Des tramways ukrainiens sont apparus à Alexandrie, en Égypte

Sept nouveaux tramways fabriqués en Ukraine ont été présentés dans la ville d’Alexandrie, au nord de l’Égypte, cela a été rapporté par Egypt Independent.

Selon le chef du département des transports publics d’Alexandrie Mohamed Zakaria, désormais des tramways fabriqués en Ukraine circuleront dans la ville.

Au total, la partie égyptienne a signé un accord avec l’Ukraine pour la fourniture de 15 tramways. Les huit premiers ont été livrés à l’Égypte avant janvier de l’année dernière.

Il est à noter que les tramways fabriqués en Ukraine sont équipés de la climatisation et de fenêtres en verre et utilisent un système de sécurité pour les passagers, qui empêche les portes de s’ouvrir jusqu’à ce que le véhicule s’arrête complètement.

Les tramways sont également équipées d’un système d’alarme incendie, de notifications sonores et visuelles du prochain arrêt pour les voyageurs et d’un avertissement sonore permettant aux passagers de fermer la porte.

Les tramways peuvent même voyager sans électricité à une distance jusqu’à 1,5 km.

Tramways ukrainiens pour l’Alexandrie égyptienne / Photo: egyptindependent.com

L’Ukraine est devenue le premier pays au monde où les passeports électroniques étaient assimilés aux passeports ordinaires

Le projet de loi a été soutenu par 302 députés du Parlement ukrainien.

Il suffit aux Ukrainiens d’avoir un téléphone avec un passeport numérique pour toute situation courante nécessitant un passeport. Le passeport biométrique et la carte d’identité en action à partir du 23 août 2021, au niveau législatif, seront un analogue total de ceux en papier et en plastique. L’Ukraine est un pays innovateur dans l’utilisation de documents numériques.

La Verkhovna Rada (Parlement) en deuxième lecture a adopté le projet de loi №4355 «Sur le registre démographique unifié de l’État et les documents confirmant la citoyenneté de l’Ukraine, l’identité ou le statut spécial» sur les passeports numériques. Le projet de loi a été soutenu par 302 députés du Parlement ukrainien.

«L’Ukraine est le premier pays au monde à introduire des passeports numériques et à les assimiler juridiquement à des documents ordinaires. Les utilisateurs d’application DIA ne seront plus confrontés à des situations dans lesquelles un passeport numérique n’est pas accepté. Il ne s’agit pas seulement d’un événement important dans l’histoire de l’Ukraine d’aujourd’hui et d’un grand pas vers l’introduction du régime «sans papier». Il s’agit d’un cas mondial unique dont les ukrainiens pouvons et devons être fiers. » a expliqué le Vice-Premier ministre — Ministre de la Transformation Numérique Mikhailo Fedorov.

Le Ministère des Affaires Numériques a lancé les passeports numériques dans l’application mobile DIA en avril de l’année 2021. Les passeports numériques sont beaucoup plus fiables et plus confortables que les passeports en papier. Ils peuvent désormais être utilisés par environ 20 millions d’Ukrainiens — plus de 5,5 millions d’entre eux ont une carte d’identité et 18 millions sont titulaires de passeports biométriques étrangers. Depuis son lancement, leur utilisation est un projet expérimental et réglementé par une résolution pertinente du Cabinet des Ministres de l’Ukraine.

«Le projet de loi offrira la possibilité d’utiliser des documents électroniques dans une application mobile au même titre que les passeports ordinaires. Il s’agit de la première étape vers l’introduction d’un régime sans papier en Ukraine — lorsque les autorités publiques n’auront pas le droit d’exiger des documents papier, si les informations sont déjà dans les registres. Vous pourrez choisir le passeport que vous utilisez aujourd’hui. » – a prononcé Mykhailo Kryachko, Président de la Commission de la Transformation Numérique.

Il sera possible de présenter des passeports numériques sur le territoire de l’Ukraine pour l’identification et la confirmation de la citoyenneté, sauf en cas de franchissement de la frontière de l’État, d’entrée et de sortie du territoire temporairement occupé de l’Ukraine. Le projet de loi approuvé définit également la terminologie, en particulier l’utilisation des passeports électroniques.

Les Ukrainiens peuvent déjà utiliser des passeports numériques dans la plupart des situations de leur vie. Ils sont acceptés par les CSA (Centre des services administratifs) pour la fourniture de services publics, les agences gouvernementales et les tribunaux. Les passeports numériques peuvent être utilisés pour recevoir des colis à la poste, pour confirmer l’âge dans les supermarchés, dans les banques — pour confirmer l’identité et les transactions en espèces, ainsi que pour ouvrir un compte bancaire en ligne. Avec les passeports numériques, vous pouvez également voyager en Ukraine en avion et en train, vous enregistrer dans un hôtel et encore d’autres.

Les documents numériques dans le smartphone sont également utilisés en Pologne et en Corée du Sud. Des projets similaires sont en cours de mise en œuvre au Royaume-Uni, en Finlande et aux États-Unis. Les citoyens estoniens utilisent une carte d’identité numérique, avec laquelle ils peuvent recevoir des services publics en ligne, gérer des comptes bancaires et voter en ligne. Cependant, l’Ukraine est le premier pays au monde où les passeports numériques dans les smartphones ont légalement acquis la même force que les documents en papier et en plastique.

En septembre 2021, l’Ukraine commencera à entrer dans le régime «sans papier» — les autorités de l’état n’auront pas le droit d’exiger des documents papier si les informations nécessaires figurent déjà dans les registres. Et l’adoption de la loi sur les passeports numériques est l’une des étapes les plus importantes dans ce sens, car le passeport est le principal document pour obtenir des services publics. Il lancera également la numérisation à grande échelle des entreprises et du gouvernement et simplifiera les processus internes de lancement de nouveaux produits numériques. Le projet de loi a été élaboré avec l’aide du programme EGAP (Evidence in Governance and Politics), financé par le gouvernement suisse et mis en œuvre par la Fondation pour l’Europe de l’Est, et SURGe avec le soutien du gouvernement du Canada.

Une approche radicalement innovatrice de la culture de la mangue en Ukraine

Pensiez-vous que le climat de l’Ukraine ne convient pas à la culture de mangues? Ce n’est pas ça !

La mangue hybride est une nouvelle variété de ce fruit résultant de maturation précoce, les fruits mûrissent à la mi-août et septembre. Plante monoïque, porte des fruits sans pollinisation et peut elle-même être un pollinisateur pour d’autres variétés de mangue, elle a donc des fleurs femelles et mâles. La hauteur de la plante est de 3 à 3,5 m, ce qui est très important pour les petites surfaces. La variété convient à la culture dans le jardin d’hiver. Elle entre en fructification en 1ère  ou en 2eme année. La couleur du fruit passe du jaune vif au bordeaux. Le poids du fruit atteint 115-120 g. La résistance au gel de l’hybride ukrainien est impressionnante — jusqu’à -38°C.

  • C’est un arbre qui porte des fruits dans le climat d’Ukraine et donne jusqu’à 100 kg par saison
  • Il ne nécessite pas de soins particuliers et se caractérise par une résistance au gel (jusqu’à -35°C)
  • Lors de la plantation de semis en septembre — la première récolte est attendue l’année prochaine!
  • Fructification maximale avant l’arrivée des froids d’automne — août-septembre

Opinion d’expert:

Les semis du manguier innovant sont une véritable percée dans le le métier agraire de l’Ukraine. A l’étranger, ce n’est pas du tout étonnant, mais dans notre région, une telle plante n’a presque aucune chance de prendre racine. C’était le cas du passé que les sélectionneurs ne créent un hybride qui n’est pas seulement adapté à notre climat, mais qui donne également une récolte luxueuse. Il a fallu plus de 5 ans aux scientifiques nationaux pour inventer cette variété.

En 2020, les fruits de ce manguier ont été présentés lors d’une conférence à Munich. La variété est précoce, productive, résistante aux maladies, ne nécessite pas de temps sec et n’a pas peur du gel. La seule caractéristique — les semis doivent être plantés dans un endroit ensoleillé. Mais, d’une manière générale, la sobriété climatique de cette évolution est un atout incontestable du savoir-faire ukrainien. Les fruits pèsent entre 250 et 400 g. Il convient à la fois au jardinage et à la culture à la maison sur le balcon. Les fruits mûrs ne sont pas acidulés, ils ont une couleur orange et donnent une récolte à partir de la mi-août!

Le premier chemin de fer ukrainien à la vitesse vitesse de train de 250 km/h reliera l’Ukraine à la Pologne

Un projet de construction de chemins de fer à grande vitesse sera lancé en Ukraine prochainement. La première étape envisagera la construction d’une ligne de chemin de fer d’une vitesse de 250 km / h, sur laquelle circuleront les trains Intercity et le fret conteneurisé en direction de l’Union Européenne.

Cela a été annoncé lors du Forum panukrainien «Ukraine 30» par le ministre de l’Infrastructure de l’Ukraine Vladyslav Krykliy.

Selon le Mministre, les directions suivantes ont été choisies pour la mise en œuvre du futur projet: Kyiv — Lviv — Frontière de l’État, Kyiv — Odessa, Kyiv — Kharkiv, Kyiv — Dnipro — Zaporijia.

«La première ligne ferroviaire d’une vitesse jusqu’à 250 km / h reliera la frontière nationale avec la Pologne et la ville de Lviv (gare de Sknyliv) avec la possibilité de prolonger la ligne jusqu’à Kiev et de poursuivre le développement du réseau de transport transeuropéen TENT-T.

Le projet envisage la construction d’infrastructures pour desservir les trains interurbains et le transport de conteneurs en direction de l’Union Européenne », a déclaré le Ministre de l’Infrastructure. Il faut rappeler que plus tôt, lors du même forum Ukraine 30, le Vice-ministre des Finances de l’Ukraine Oleksandr Kava a annoncé la prise en compte du projet de construction d’Eurorail entre Oujhorod et Chop, estimé à 500 millions d’UAH (près de $20 millions de dollars USD).

L’Ukraine est devenue le plus grand exportateur d’escargots vers le Royaume-Uni

Actuellement, plus de 360 entreprises ukrainiennes sont engagées dans des opérations d’exportation-importation avec la Grande-Bretagne.

Il est à noter que l’Ukraine est le plus grand exportateur dans des segments par rapport aux autres fournisseurs de Grande Bretagne, en particulier dans le commerce des escargots.

Parmi les entreprises ukrainiennes qui ont le droit d’exporter vers l’UE des produits destinés à la consommation humaine, on trouve 22 producteurs d’escargots.

En janvier-juin 2020, l’Ukraine a exporté 739 tonnes de mollusques — 57% de plus par rapport à la même période de l’année 2019.

En termes monétaires, les exportations de mollusques au premier semestre ont atteint 1,7 million de dollars, soit 30% de plus qu’à la même période de l’année 2019. Les principaux acheteurs de mollusques ukrainiens au cours de la période considérée ont été la Lituanie (50%), la Turquie (38,8%) et l’Espagne (5,8%).