L’Ukraine se classe deuxième en Europe pour les gisements de gaz

L’Ukraine se classe deuxième pays en Europe, après la Norvège, en termes de gisements de gaz naturel.

Ceci a été mentionné au rapport de BP Statistical review of world energy.

Selon les analystes, l’Ukraine dispose de 1,1 billion de mètres cubes de réserves de gaz. La Norvège arrive en tête de ce classement avec 1,78 billion de mètres cubes. La troisième place est occupée par les Pays-Bas — 0,8 billion de mètres cubes.

Comme indiqué, selon les estimations de Naftogaz Ukrainy et du ministère de l’Énergie, le volume de «carburant bleu» en Ukraine est de 0,6 billion de mètres cubes.

Dans le même temps, Naftogaz n’inclut dans les calculs que les données de ses sociétés affiliées, sans prendre en compte les producteurs privés.

La différence en nombre s’explique par différentes méthodes d’évaluation. De plus, le volume des forages exploratoires augmente et la méthodologie d’estimation des réserves de gisements est en cours d’amélioration. Par conséquent, la réévaluation des réserves de gaz est un processus continu pour tous les pays. Par exemple, en 1997, on pensait qu’il y avait 4,5 billions de mètres cubes de gaz aux États-Unis — ce chiffre est maintenant de 8,7 billions. Il y a 22 ans, les réserves iraniennes étaient estimées à 22,7 billions de mètres cubes, maintenant le chiffre remonte à 33,2 billions.

Добавить комментарий